Le génocide vendéen peut-il être reconnu

 

Le " génocide vendéen " peut-il être reconnu ?

Deux députés ont proposé une loi pour reconnaître « des crimes commis contre la population vendéenne » au XVIIIe siècle, rapporte « Ouest-France ».
Peut-on parler de " génocide vendéen " ? La question agite l'historiographie et le monde politique depuis de nombreuses années. Le 7 février dernier, deux députés ont proposé à l' Assemblée nationale une loi qui vise à reconnaître " des crimes commis contre la population vendéenne ", rapporte Ouest-France.

Le « génocide vendéen », débat historique

La proposition de loi des députées à l'Assemblée est la quatrième tentative de reconnaissance du « génocide vendéen » depuis 2007, rappelle le journal. Il faut dire que le débat agite depuis de nombreuses années élus et historiens. « Les atrocités commises par les troupes révolutionnaires relèvent du crime de guerre, pas d'un génocide », expliquait au Point l'historien Laurent Avezou. « De nombreux auteurs affirment la nature génocidaire de la répression infligée par la République criminelle à la révolte de 1793, mais, dans les faits, la Vendée n'a subi aucun génocide », ajoutait-il. « Même si le dire ne revient pas à les excuser ni à en nier l'ampleur : 170 000 morts, contre tout de même 70 000 soldats républicains tués ».

Lire aussi « Détruisez la Vendée ! » : la thèse du génocide

Depuis une trentaine d'années, plusieurs personnalités demandent l'emploi du mot « génocide » pour qualifier les massacres en Vendée entre 1793 et 1796. Parmi eux, Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France.
Au Puy du Fou, le parc de loisirs historique fondé par Philippe de Villiers, les visiteurs peuvent se plonger dans « Le dernier panache », l'histoire – version Puy du Fou – d'un « héros de la guerre d'Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté », justement en plein « génocide vendéen ».
http://www.lepoint.fr

 

 

Guerre de Vendée, Le génocide vendéen peut-il être reconnu (2)

 Citoyens, l'inexplicable Vendée existe encore, et les efforts des républicains ont été jusqu'à présent insuffisants contre les brigandages et les complots de ces royalistes.

La Vendée, ce creuset où s'épure la population nationale, devrait être brisé depuis longtemps, et il menace encore de devenir un volcan dangereux.

Guerre de Vendée, Le génocide vendéen peut-il être reconnu (3)

Proclamation de la Convention Nationale aux soldats de l’Armée de la Mayence

Soldats de la Liberté ! Il faut que les brigands de la Vendée soient exterminés avant la fin d’octobre, le salut de la patrie l’exige, l’impatience du peuple français le commande, votre courage doit l’accomplir !

La reconnaissance nationale attend, à cette époque, tous ceux dont la valeur et le patriotisme auront affermi sans retour la liberté et la république.

Bertrand Barère , le 1er Octobre 1793

 

Guerre de Vendée, Le génocide vendéen peut-il être reconnu (4)

Puy du Fou le dernier Panache - De Charette - Guerre de Vendée (2)Guerre de Vendée, Le génocide vendéen peut-il être reconnu (1)

Puy du Fou le dernier Panache - De Charette - Guerre de Vendée (1)