jean

Fils de Jean II, il est né à Vincennes le 30 novembre 1340 et est décédé à Paris le 15 juin 1416. Il reçoit de son père le duché de Berry et d’Auvergne en 1360.

Neuf ans plus tard, son frère Charles V lui octroie le comté de Poitou, à charge pour lui de le reprendre aux Anglais.

Cette difficile reconquête se fait grâce au connétable Du Guesclin, en 1372.

Les années suivantes, Jean de Berry s’attache à développer les arts dans ses différentes demeures. Il sera un mécène fastueux et un protecteur des artistes durant la fin du XIVème siècle.

Ainsi, il commanda un livre d'heures aux trois frères Paul, Jean et Herman de Limbourg. Ces Très riches Heures du duc de Berry ne furent terminées que bien après sa mort par l'atelier des enlumineurs.

Les grandes heures de Jean de Berry

Elles constituent un chef-d'oeuvre artistique du Moyen Âge finissant avec leurs miniatures illustrant notamment les douze mois de l'année. Elles sont aujourd'hui conservées au musée Condé, dans le magnifique château de Chantilly, au nord de Paris.

Régent pendant les périodes de maladie de son neveu, Charles VI, on le soupçonne de détournements de fonds pour ses projets artistiques. Ainsi, il se fit construire plusieurs palais : à Mehun-sur-Yèvre, à Bourges, ainsi qu'un château au bord de l'eau à Poitiers (où il fit de plus réaménager le donjon comtal en tour de résidence).

Sur le modèle de la Sainte-Chapelle de Paris, il fit édifier la Sainte-Chapelle de Bourges pour bien montrer sa filiation avec le roi Saint-Louis.

La miniature ci-contre, extraite des Très Riches Heures (le mois de janvier), montre le duc de Berry en houppelande bleue et toque de fourrure recevant les voeux de ses amis au cours d'un fastueux banquet.

 

D’après le poète allemand de Percival, le Graal est un diamant tombé de la couronne de Satan, dans sa lutte contre Saint Michel, et que les anges ont gardé au ciel Celui qui alla consoler le sauveur au jardin des Oliviers en fit une coupe ou il donna à boire au Christ et ou Joseph d’Arimathie recueillit plus tard le sang de l’homme-Dieu (voir l’ouvrage de M de la Villemarqué, les romans de la Table ronde ==> Théodore Hersart, vicomte de La Villemarqué

 

L'apparition du Graal aux chevaliers de la Table Ronde - Lancelot du Lac <==.... ....==> Joseph d'Arimathie scène de la Passion la Descente de la croix Foussais-Payré