26 décembre 2018

Portus Condatensis (Candes Saint-Martin) au fil du temps, au fil de la Loire et de la Vienne.

Aux confins de l'Anjou, à l'endroit où la Loire entre dans le département; nous trouvons à Candes le confluent de la Loire et de la Vienne. Ménage pense que ces deux rivières s'unissaient originairement à Candes; mais, dit-il (I), à l'endroit de jonction, la rapidité des eaux souleva, avec le temps, de grandes masses de sable qui séparèrent ces deux -rivières, qui ne s'unirent ensuite qu'au-dessous de Saint-Maur, jusqu'à ce que les masses, étant déplacées, elle  reprissent , comme de nos jours, leur ancienne jonction près de... [Lire la suite]

22 décembre 2018

Aux jours de fête, les poètes et les jongleurs chantaient les chansons de Geste devant les seigneurs.

Les origines de la langue et de la poésie Française En Gaule, au moment où le roman a remplacé le latin vulgaire, on rencontre la distinction célèbre qui partage cet idiome en deux langues : la langue d'oc et la langue d'oïl, séparées sur notre territoire par une ligne tirée de La Rochelle à Grenoble, démarcation naturelle des populations de races différentes du Nord et du Midi, avec leur génie, leurs aptitudes particulières et leur climat distinct. Chacun sait que ces expressions : langue d’oc et langue d’oïl, viennent... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 septembre 2018

Viva Leonardo da Vinci 1519 - 2019

Le 2 mai 2019 marquera le 500ème anniversaire de la mort de l'artiste et inventeur Léonard de Vinci. Stéphane Bern, ambassadeur de « Viva Leonardo da Vinci 2019 »   Sous l’impulsion de la Région Centre-Val de Loire et de son président, François Bonneau, 2019 sera l’année de « Viva Leonardo da Vinci, 500 ans de Renaissance en Centre-Val de Loire » où 500 incroyables événements mettront en lumière le territoire au niveau national et international. ... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 septembre 2018

Sur les traces de Foulques III Nerra (Campagne de fouille château de Loches)

Au XIe siècle, Foulques Nerra fit construire à Loches un donjon d'une hauteur de 36 mètres qui permettait de surveiller la vallée de l’Indre. En 2018, une nouvelle campagne de fouilles sous la direction de Pierre Papin mettent à jour les vestiges du Faucon Noir. La grande salle de Foulques Nerra prend forme. (vidéos sous le lien ci-dessous)   Les fouilles archéologiques à la Cité royale - Cité Royale de LochesLes fouilles archéologiques réinvestissent le parc cet été !Du 16 août au 14 septembre les archéologues du... [Lire la suite]
09 juin 2018

Chemins de Compostelle- la Voie Tours / Via Turonensis

Rassemblant les «jacquets» venus du Nord et du Nord Est de l'Europe, le « magnum iter sancti Jacobi » ou « grand chemin de Saint Jacques » gagnait par Orléans ou Chartres le célèbre sanctuaire de Saint Martin de Tours qui lui valut le nom de « via Turonensis » La Via Turonensis  part de PARIS (de la tour saint Jacques pour certains ; de Notre Dame de Paris pour d’autres) ou bien du tombeau de Martin à TOURS. « Via Turonensis » ou GR 655 Tours abrite la basilique Saint-Martin, Un de ses premiers évêque, Saint-Martin, mort en... [Lire la suite]
02 mai 2018

Programme des Fêtes Johanniques 2018 (Jeanne d'Arc)

4 Mars 2018 Chinon 1429 Parti de Cravant-les-Côteaux, le cortège d’une dizaine de cavaliers a rejoint la place Jeanne d’Arc où l’attendaient près de 250 personnes. .... ==> La Chevauchée de Jeanne d'Arc 2018 (589 ans après )    Les 589e fêtes johanniques d'Orléans Le programme des fêtes de Jeanne d'Arc du 27 avril au 8 mai Comme chaque année, les fêtes Jeanne d'Arc, célébrant Jeanne d'Arc qui a repoussé les Anglais hors de la ville en 1429, se dérouleront sur 11 jours du 29 avril au 8 mai. Jeanne... [Lire la suite]

02 mars 2018

Le retour de la chevauchée de Jeanne d'Arc à Chinon, 589 ans après

  Quarante mille personnes avaient célébré Jeanne d’Arc à Chinon, en 1956. Depuis, si la ferveur autour des fêtes johanniques s’est essoufflée, la « chevauchée » tente de rétablir la pucelle de Domrémy en Chinonais. Dimanche, la troisième édition de cette reconstitution historique prévoit de retracer une partie du parcours ayant mené Jeanne jusqu’au futur Charles VII, sûrement le 6 mars 1429. « On ne connaît pas le tracé exact de son périple, certains sont par exemple partagés entre l’idée selon laquelle... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2018

La Loire et les fleuves de la Gaule romaine et des régions voisines

Dès l'époque gauloise, et encore bien plus durant la période romaine, la Loire (Ligeris Fluvius) et ses bords ont été le siège, le support et le moteur de toute une série d'activités et de transports. Plusieurs villes se sont construites sur ses rives.  Le long de son cours passaient des embarcations en grand nombre. Les autres fleuves de la Gaule, et au-delà, des régions voisines et plus lointaines ont connu, chacun selon sa personnalité, une animation analogue. Les agglomérations riveraines ont parfois aménagé et... [Lire la suite]
18 février 2018

Emma comtesse de Blois et duchesse d’Aquitaine fondatrice des Abbayes Saint Pierre de Maillezais et de Bourgueil

L’abbaye de Bourgueil, plus précisément l’abbaye Saint-Pierre de Bourgueil-en-Vallée, est une abbaye bénédictine, qui adopte la règle de Saint Maur en 1630. Elle est située à Bourgueil, autrefois Burgolium, dans le pays du Bourgueillois, dépendant avant 1790 de l’élection de Saumur, du siège royal de Chinon et du diocèse d'Angers, donc de l'Anjou historique. Mais de nos jours Bourgueil est en Indre-et-Loire. Cette importante abbaye est fondée en 990 par Emma, fille de Thibaud le Tricheur, comtesse de Blois et duchesse d’Aquitaine.... [Lire la suite]
07 février 2018

La voie romaine de Limonum (Poitiers) à Cœsarodunum, la bataille de Charles Martel

LES DEUX GUERRIERS AQUITAINS. C'était dans la direction de Moussais-la-Bataille, ou pour parler avec plus d'exactitude, vers le confluent de la Vienne et du Clain, que chevauchaient vers la fin d'octobre 732 deux guerriers d'Aquitaine complétement armés. Ils suivaient à pas lents, à la tête d'une petite escorte, la rive gauche de la Vienne pour arriver au rendez- vous que le duc Eudes d'Aquitaine avait donné aux débris de son armée vaincue et dispersée par les Sarrazins. C’était à la hauteur de Tours qu'ils s'attendaient seulement... [Lire la suite]