07 février 2019

NOËL 1715 : Louis-Marie Grignion de Montfort mission Vouvant, la cour du miracle.

A Vouvant il fait bien froid.   La mère Catherine Imbert hésite, prend son mantelet et se faufilant dans la rue, va frapper à la porte du père de Montfort, missionnaire apostolique, arrivé depuis quelques jours, à l’appel du curé Jean Garet, en la vieille cité de Vouvant. Elle est inquiète la mère Catherine, on le dit tellement bizarre ce père de Montfort à qui Vouvant fit un si pénible accueil. Mais que ne ferait pas une grand-mère pour son petit-fils malade. Elle explique… L’homme de Dieu la suit. A la nuit tombante, il... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 janvier 2019

L’origine céleste de la Sainte Ampoule de Saint Remi

(Reliquaire de la Sainte-Ampoule conservé au trésor du palais du Tau à Reims) L’origine céleste de la Sainte Ampoule a été attaquée et défendue avec chaleur ; le célèbre Pluche, et Jean Chifflet dans son ouvrage de Ampulla Remensi, regardent ce miracle comme une fable. Anquetil, dans son histoire de Reims, évite avec soin de traiter cette question délicate. Cependant des écrivains estimés, savoir : Dom Marlot Dorigny, dans sa Vie de saint Remi, et le savant abbé de Vertot, ont réfuté victorieusement leurs adversaires, en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 janvier 2019

LES PLANTAGENETS ET LES LEGENDES DU ROI ARTHUR (Kay - Cainon Vicus – Chinon)

Lorsqu'ils accèdent au pouvoir en Angleterre, les Plantagenets font figure de nouveaux venus. Certains écrivains de leur entourage cherchent à leur forger des ancêtres glorieux en s'inspirant des légendes arthuriennes. Tel est le cas de la légende de la fondation de Chinon, qui appartient au XIIe siècle au domaine plantagenet, attribuée à Kay, le sénéchal du roi Arthur. At the time when the Plantagenets succeeded to power in England they were treated almost as « nouveaux arrives ». Some chroniclers in their entourage tried to find... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 janvier 2019

Château de Taillebourg (la légende de la bataille de Charlemagne)

Sur les bords de la Charente, là où ses ondes sont dormeuses, s’élève sur la rive droite un abrupt coteau surmonté d’une vaste terrasse garnie d’une balustrade en pierre. Sur ce large plateau surplombant sur les maisons du bourg, étagées sur la rive et qui se serrent encore autour de l’ancien castrum comme pour réclamer son appui, une vielle tour ébréchée vient témoigner de la haute importance de Taillebourg dans les guerres du moyen âge. Le nom de Taillebourg est gaulois et franck ; il est formé des syllabes tall, tail,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 décembre 2018

Un professeur à la retraite du Royaume-Uni a déclaré qu'il aurait peut-être localisé l'emplacement de Camelot

Un professeur à la retraite du Royaume-Uni a déclaré qu'il aurait peut-être localisé l'emplacement de Camelot , le château légendaire où des histoires prétendent que le roi Arthur avait siégé devant la cour il y a environ 1 400 ans - s'il existait réellement.Selon Peter Field , spécialiste de la littérature arthurienne , Camelot se trouvait autrefois sur le site d'un ancien fort romain dans le Yorkshire de l'Est,  au Royaume-Uni. Cet emplacement aurait été idéal en 500 après JC, alors que le roi Arthur existerait. en tant... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 novembre 2018

La légende de Châtelaillon (Mélusine) - L’ancienne cité, appelée Chastel-Aillon

La ville de Châtelaillon fut florissante tant que la sirène fut respectée au milieu des rochers qu’elle habitait, mais un jour un pêcheur l’ayant blessée par mégarde, la sirène avant de mourir annonça à la capitale de l’Aunis qu’elle s’en irait tous les jours à la mer d’un sillon et d’un denier. Il y a très longtemps, Châtelaillon était la capitale de l'Aunis. A cette époque, toute rose sur des côtes basses et fuyantes, elle avait grande allure. Sous un ciel d'une douceur incomparable, l'élégance s'y étalait, les fêtes et les jeux... [Lire la suite]

24 novembre 2018

Une corrélation existe entre les légendes de Mélusine et de la Sirène (anguille) de Pons.

Sirène encore, croyons-nous, l’anguille de Pons si légendaire dans la contrée. Sirène mais banshee, si l’on en croit la légende. Cette anguille prise un jour dans la poissonneuse rivière de la Seugne, était si belle que les habitants de la ville de Pons résolurent de la conserver ; ils lui mirent une sonnette au cou et la descendirent dans l’énorme puits creusé jadis dans l’intérieur du château, sur l’emplacement occupé aujourd’hui par le château d’eau. De temps à autre, les Pantois allaient prêter l’oreille à l’orifice du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 novembre 2018

Mélusine, légende populaire du pays d'Aunis et Saintonge

C'est à Mélusine que la tradition attribue la construction du dolmen de La Jarne (La Pierre Levée est un dolmen situé à La Jarne, dans le département de la Charente-Maritime). Voici la légende telle qu'elle s'est conservée dans la tradition populaire.  Aux soirées d'hiver, les vieilles gens du pays d'Aunis racontent qu'il y a de cela bien longtemps, par une nuit de tempête, la fée Mélusine, cette création si populaire de nos contrées, cette grande redresseuse des torts et des injustices, vint demander l'hospitalité au seigneur... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 novembre 2018

Légendes du Poitou et le royaume de la fée Mélusine.

Les fées (fades en langue d’oc) sont des êtres merveilleux, imprécis, parfois bons, parfois dangereux, que l’on désigne par le terme révérentiel de « dame » ou de « damoiselle ». Elles sont peut- être la transposition chrétienne de ces déesses mères dont plusieurs statues figurent au musée archéologique de Saintes. Leur nom semble venir de « fata », nom populaire des Parques : on les nomme parfois « Filandières ». Ausone les cite au quatrième siècle. Bonnes à l’origine, elles devinrent... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 novembre 2018

Fouras ou le château de César. — La légende de la ville blanche ou cité de Montmeillan.

En face de l’île d’Aix et un peu au Nord-Est se dresse la blanche falaise calcaire de Châtelaillon. A 3 kilomètres au Nord de la pointe, le gros bourg moderne qui porte le même nom est devenu depuis quelques années une station balnéaire très fréquentée. La bras de mer qui sépare l’île d’Aix de la presqu’île de Châtelaillon a près de 7 kilomètres de profondeur ; le groupe rocheux des Mannes émerge au milieu de ce détroit, et on sait qu’au moyen âge on allait à pied de l’île au cap avancé du continent que les vagues attaquent... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,