22 juillet 2020

Château du Plessis Bourré - Honoré Charles Michel Joseph REILLE, comte de l’empire (1775-1860 Time Travel)

Le château du Plessis demeura dans la même famille, descendant de Jean Bourré jusqu’en 1751, où il est acheté par la famille de Ruillé. Malheureusement, un des précédents propriétaires a échangé contre des portraits de famille qu'un peintre devait faire avec plus ou moins de succès, les deux charmants vitraux à couleur jaune et à petits sujets, qui ornaient la chapelle du manoir. L'un représentait Jean Bourré, l'autre la châtelaine sa femme. Au nombre des précédents propriétaires, on doit signaler avec douleur Jean-Guillaume de La... [Lire la suite]

23 juin 2020

Légende historique du Miracle des Clefs de Notre-Dame de Poitiers

L'influence d'Aliénor d'Aquitaine, fille et héritière des anciens comtes nationaux, fut plus puissante que les armes pour ramener la soumission du Poitou et affermir le pouvoir des Plantagenets. Elle résidait ordinairement à Poitiers. Pendant l'absence du roi Richard, son fils, en Terre-Sainte (1190), elle veilla avec soin sur ses intérêts. Devenue après sa mort (1199) usufruitière du comté de Poitou, en vertu d'un arrangement intervenu avec son autre fils le roi Jean sans Terre, elle songea à s'attacher par un bienfait tout... [Lire la suite]
06 juin 2020

L’histoire de Benet (sous-les-Noyers) et son château médiéval

Sans offrir à l'œil des touristes et à la brosse du peintre toutes les richesses naturelles du Bocage, l'aspect du pays de Benet est cependant loin d'être dépourvu de charmes. La Plaine s'y est heureusement bossuée de collines qu'ombragent, l'été, de gigantesques noyers, dont l'existence a naguère valu à cette localité la dénomination caractéristique de Benet-sous-les-Noyers. Benet a été chef-lieu de canton sous le nom de Benays, Benait, Benet les Noyers, puis ensuite intégré au canton de Maillezais. L'origine de ce bourg, jadis... [Lire la suite]
24 mars 2020

L'Ile d'Aix voyage dans le temps sur les pas de Napoléon

Vous avez toujours voulu voyager dans le temps, partez à la découverte du Fort Boyard, des îles d'Aix, d'Oléron et Ré, du fort Vauban, Rochefort.... l’histoire de la région A l’occasion du 250e anniversaire de la naissance de l’Empereur, l'Histoire Retrouvée visite l’Ile d’Aix sur les pas de Napoléon. Napoléon et Madame Bertrand, née Fanny Dillon  VISITE THÉÂTRALISÉE : SUR LES PAS DE NAPOLEON à ILE-D'AIX HISTOIRE GÉNÉRALE de l'Aunis et de la Saintonge (Time Travel) <==.... ....==> Napoléon 1er – 250... [Lire la suite]
19 février 2020

Fontenay le Comte, Place BELLIARD (Augustin-Daniel, comte de Plock), général de division, pair de France.

BELLIARD (Augustin-Daniel, comte de Plock), général de division, pair de France, ambassadeur à Vienne et à Bruxelles, grand cordon de la Légion d'honneur, est né à Fontenay-le-Comte, le 15 mai 1769, fils du procureur ès cour royale de Fontenay. Une des causes qui lui fit embrasser la carrière militaire fut le premier soulèvement de la Vendée. (Guerres de Vendée) A vingt-deux ans, il fut élu capitaine d'un bataillon formé par la ville de Fontenay. — Il occupait déjà un grade supérieur dans l'armée de Dumouriez lors de la défection... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 octobre 2019

Les Seigneurs de Surgères, Aliénor et Richard d’Aquitaine - la porte Renaissance du château et la tour d’Hélène de Fonséque

  SURGÈRES AU XIIe SIÈCLE Au début du XIIe siècle, Pierre-Guillaume Maingot, sire de Surgères, batailla contre les Anglais sous les ordres de Savary de Mauléon. Il trouva la mort dans un combat en l'année III. Il avait pour cri de guerre cette belle devise : « Fier fils, ne faulx pas à ton pays ». Pierre Maingot était très lié avec le duc d'Aquitaine, Guillaume. Au retour d'une expédition malheureuse en Palestine, qui lui avait coûté 50.000 combattants, Guillaume d'Aquitaine avait versé de grands biens à l'Aulmônerie de... [Lire la suite]

27 septembre 2019

Fortification de La Rochelle et construction de la porte Royale après le siège de Richelieu

Le démantèlement complet de La Rochelle donnait toute sécurité au pouvoir royal. Les habitants, dans une cité « ouverte », ne pouvaient plus songer à reconquérir leur antique indépendance ; mais, par contre, La Rochelle — ce point important du littoral — restait sans défense contre les ennemis du dehors. L'Espagne, l'Angleterre, la Hollande, tenaient tête à Louis XIV et menaçaient d'opérer un débarquement sur nos côtes. Pour ne pas donner à ces redoutables adversaires l'idée de s'emparer de La Rochelle, Louvois conçut le singulier... [Lire la suite]
28 août 2019

En revenant de Nantes, la digue du château de Montaigu à travers les âges

Située aux confins des anciennes marches du Poitou à l'extrémité nord-est de la Vendée, à égale distance (environ 35 km) des villes de Nantes, Cholet et La Roche-sur-Yon, Montaigu est un carrefour historique entre la Bretagne, l'Anjou et le Poitou. S'il y a des familles qui ont l'orgueil de leur généalogie, il y a des cités qui ont le droit d'être fières de leur histoire : Montaigu mérite assurément une des premières places dans les annales de la Vendée. Bâti presque à pic au-dessus de la Maine, dominé par un château-fort, entouré... [Lire la suite]
27 août 2019

L’église Notre Dame, construite dans la vaste enceinte du château de Surgères.

Le château de Surgères a été fondé à l'époque des invasions Normandes. Dans son état actuel, il conserve une vaste enceinte elliptique. C'est à Hugues et Pétronille Maingot, seigneurs de Surgères au nom du comte de Poitiers, que l'on attribue traditionnellement la fondation de l'église Notre-Dame Située à l'intérieur de l'enceinte féodale qui lui fait écrin, l'église Notre-Dame s'impose par l'ampleur de sa façade de 23 mètres de longueur. Cet étonnant frontispice est constitué de lignes horizontales, marquées par deux corniches... [Lire la suite]
15 août 2019

Napoléon 1er – 250 ans, le dernier Asile sur l’ile d’Aix (Musée Napoléon)

Le pèlerin fidèle des lieux historiques, ou le simple touriste qui vient à l'île d'Aix, ne lit pas sans une particulière émotion cette inscription placée au fronton d'une maison de construction banale et que surmonte un aigle de pierre aux ailes éployées : A LA MÉMOIRE de notre immortel Empereur NAPOLÉON 1er 15 juillet 1815 Tout fut sublime en lui, sa gloire, ses revers, Et son nom respecté plane sur l'univers.    La pauvreté poétique de ce distique ne diminue point la grandeur de ces quelques mots de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 00:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,