04 novembre 2017

Sauvegarde des bornes russes du XIXe siècle après la défaite de Napoléon en Russie 1812

La campagne de Russie est une campagne militaire menée par l’empereur Napoléon Ier en 1812. Après avoir conquis presque toute l’Europe, Napoléon entreprend de conquérir la Russie de l’empereur Alexandre Ier.Jusqu’à la prise de Moscou, face à une armée impériale russe inférieure en nombre au début de l’invasion, l’avantage est aux forces napoléoniennes. Mais le prince russe Mikhaïl Koutouzov, général en chef, relève le moral de son armée et l’encourage à mener une contre-offensive, en organisant le harcèlement de la Grande Armée lors... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 octobre 2017

Napoléon fit venir la tapisserie de Bayeux au Musée du Louvre à Paris en 1804

À des fins de propagande contre l'Angleterre qu'il projetait d'envahir, Napoléon la fit venir au Musée du Louvre à Paris en 1804 où elle fut exposée à l'admiration des foules parisiennes. Elle retourna à Bayeux en 1805. La tapisserie de Bayeux restera... à Bayeux
Posté par thierryequinoxe à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2017

Napoléon et les Guerres de Vendée

      Le décret impérial du 25 mai 1804 (5 prairial de l'an XII) pris par Napoléon Bonaparte alors premier consul de la République, prévoit le transfert de la préfecture de la Vendée de Fontenay-le-Comte, ancienne capitale du Bas-Poitou, à la Roche-sur-Yon.   Napoléon part de Rochefort, il atteint le territoire vendéen le dimanche 7 août en début de soirée. À Benet, il entre au son des cloches, sous un arc de triomphe et au cri de « Vive l’Empereur ! Vive l’Impératrice ! »  Le 8... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 02:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 octobre 2017

1808, Napoléon sur Rochefort pour inspecter le réseau de défense l’embouchure de la Charente et l’Arsenal

2 avril 1808, Napoléon quitte Saint-Cloud pour Bayonne pour s’occuper des affaires d’Espagne. Il arrive sur les bords de la Nive le 14 avril pour y attendre l'arrivée du roi d'Espagne. Il  y restera jusqu’au 20 juillet. Au retour de Bayonne, Napoléon s'arrêta en Charente inférieure (maintenant Charente Maritime). Il ne séjourna pas longtemps, préoccupé par la situation tant en Espagne qu'à Paris. Dans la capitale, les intrigues risquaient de le fragiliser, et l'Autriche reconstituait son armée. Après être passé à Pons... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2017

Le bicorne avec cocarde (Napoleon à Rochefort) anciennement porté dans l'armée française

La Révolution française adopte le bicorne avec la cocarde, la carotte (pompon rouge) et la ganse jaune. En effet, pendant la guerre de la révolution, l’infanterie française substitue au chapeau à trois cornes (tricorne) le bicorne qu’elle porte non comme le prescrit l'ordonnance mais avec l'une de ses cornes en avant. Ceci a l’avantage de faciliter le maniement de l’arme.   Le chapeau est en feutre (étoffe de laine foulée). Sur le bord supérieur gauche, une ganse en galon est cousue et fixée en bas par un bouton... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 octobre 2017

Rochefort Armoiries du Roi de France blason royal colliers des ordres de Saint-Michel et du Saint-Esprit (1578 – 1792)

  Les armoiries ne sont apparues qu’au XIIe siècle, avec la science du blason qu’est l’héraldique. Jusqu’à la fin de la monarchie française, les fleurs de lys d'or sur champ d'azur resteront au cœur des armoiries royales. L’emblème de la fleur de lys provient, non pas du lys que l'on trouve dans les jardins, mais des iris jaunes qui poussaient à l’époque en abondance le long des rives de la Lys, un affluent de l’Escaut. La fleur de lys elle-même est devenue un symbole de pureté, associée à la Vierge Marie, protectrice des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 octobre 2017

De Charette de La Contrie dans Le Mémorial de Sainte-Hélène de Napoléon (bataille de Waterloo)

Il fut surnommé « Le Roi de la Vendée », Napoléon Ier écrira de lui : « Il laisse percer du génie ».   Napoléon Ier à Sainte-Hélène 1815   Le Mémorial de Sainte-Hélène est un récit écrit par Emmanuel de Las Cases dans lequel celui-ci a recueilli les mémoires de Napoléon Bonaparte au cours d'entretiens quasi quotidiens avec l'Empereur, lors de son séjour à Sainte-Hélène. Le récit débute le 20 juin 1815, au surlendemain de la bataille de Waterloo. « J’ai lu une histoire de la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mars 2017

L'obusier napoléonien pour les 350 ans de Rochefort

  Fabrication à l'identique d'une pièce de 4 livres Gribeauval 1764http://www.lelivrelhistoireetlobusier.fr
Posté par thierryequinoxe à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 janvier 2016

Le I er EMPIRE et NAPOLEON BONAPARTE

Le I er EMPIRE et NAPOLEON BONAPARTE Posté par P'Hystorique sur samedi 16 janvier 2016
Posté par thierryequinoxe à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 janvier 2016

Déstination Time; Le 1er janvier 1800 (11 nivôse de l’an VIII ).Le tout premier Jour de l'An du Consulat de Bonaparte

Le 1er janvier 1800, il n’y a plus de Jour de l’an officiel. C’est simplement le 11 nivôse de l’an VIII ; mais les moeurs, plus fortes que les lois, veulent que l’on soit au 1er janvier, et que l’on nourrisse nombre d’espoirs pour la « nouvelle année », après que Bonaparte se soit érigé Premier Consul le 26 décembre 1799, peu après la promulgation de la Constitution de l’an VIII renforçant l’exécutif, créant le Conseil d’État et morcelant le pouvoir législatif en trois Assemblées....... Le tout premier Jour de l'An du Consulat... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :