02 décembre 2018

Paysages et monuments du Poitou: Saint André sur Sèvres le château de Saint Mesmin ( Récits Guerre de Vendée)

Les guerres de Vendée   1793 : passage des colonnes infernalesEn janvier 1794, un détachement des Colonnes Infernales sous les ordres de Brisset, incendia le château. La grosse tour seule et une partie des communs furent brûlées. Les soldats, eux-mêmes, éteignirent le feu, sur le contre-ordre donné de conserver les bâtiments non encore atteints.1796 : fait d'armes des Guerres de Vendée Le 20 février, à lieu, au château de Saint-Mesmin, un combat entre les Vendéens et les armées républicaines. Une quarantaine de Vendéens avec... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 novembre 2018

Mélusine, légende populaire du pays d'Aunis et Saintonge

C'est à Mélusine que la tradition attribue la construction du dolmen de La Jarne (La Pierre Levée est un dolmen situé à La Jarne, dans le département de la Charente-Maritime). Voici la légende telle qu'elle s'est conservée dans la tradition populaire.  Aux soirées d'hiver, les vieilles gens du pays d'Aunis racontent qu'il y a de cela bien longtemps, par une nuit de tempête, la fée Mélusine, cette création si populaire de nos contrées, cette grande redresseuse des torts et des injustices, vint demander l'hospitalité au seigneur... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 novembre 2018

Légendes du Poitou et le royaume de la fée Mélusine.

Les fées (fades en langue d’oc) sont des êtres merveilleux, imprécis, parfois bons, parfois dangereux, que l’on désigne par le terme révérentiel de « dame » ou de « damoiselle ». Elles sont peut- être la transposition chrétienne de ces déesses mères dont plusieurs statues figurent au musée archéologique de Saintes. Leur nom semble venir de « fata », nom populaire des Parques : on les nomme parfois « Filandières ». Ausone les cite au quatrième siècle. Bonnes à l’origine, elles devinrent... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2018

Antiquité de la Ville de Thouars.

Il n'est pas aisé de déterminer, d'une manière précise, l'antiquité de la ville de Thouars. Les Anglais, dans le douzième siècle, ont transporté dans la tour de Londres, ses titres, chartres et monuments historiques, avec ceux de plusieurs autres villes du Poitou (1). Ce que l'on peut avancer de plus vraisemblable, c'est qu'antérieurement à la conquête des Gaules par Jules-César, dans le temps que les Pictones étaient gouvernés par des rois de leur nation, Thouars était une place extrêmement forte, connue alors sous le nom de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2018

Guerre de 100 ans - la chevauchée de Jeanne d'Arc - Poitou 1429

Pendant la guerre de Cent Ans, la ville devient temporairement capitale du royaume de France et accueille le Parlement royal en 1418. Poitiers est devenu le quartier général où  s'organise péniblement la défense, avec le concours des milices et de la noblesse du pays. C'est là que se rendent, sous la bannière du roi national, les bandes d'aventuriers Gascons, conduits par La Hire, celles des Écossais, sous les ordres de John Stuart et du connétable Buchan, celles enfin des Lombards, sous la direction du grand-maître des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 octobre 2018

La baronnie de Pouzauges, son donjon de la famille de Thouars.

La petite ville de Pouzauges est située dans une heureuse position au sommet du versant méridional de la montagne. De ce point élevé, la vue embrasse d'un seul coup-d ‘œil presque toute la Vendée, du cours sinueux de la Sèvre du midi et des tours de St-Pierre de Nantes aux grèves de l’Océan : immense perspective, panorama émouvant qu'il faut voir, mais qui ne peut se décrire. Patrimoine : Visite du Château de Pouzauges (Vendée) La construction du donjon date du XII° siècle, à l’initiative du Vicomte de Thouars, une des... [Lire la suite]

21 septembre 2018

Plan général des ruines romaines d'Herbord (Site gallo-romain de Sanxay)

Découvrez l’agglomération gallo-romaine de Sanxay, un des sites archéologiques majeurs de l’antique province d’Aquitaine. Nichée dans le cadre verdoyant de la vallée de la Vonne, cette petite ville, occupée du 1er au IV e siècle ap. J.-C, s’étendait sur plus de 25 hectares. 1500 ans après son abandon, la ville renaît grâce aux fouilles du Révérend Père Camille de La Croix qui, de 1881 à 1883, mettra au jour les trois principaux monuments toujours visible aujourd’hui : -         ... [Lire la suite]
20 septembre 2018

Paysages et monuments du Poitou - Château La Citardière et le pont des Ouillères Forêt de Mervent.

La Citardiere. — A quelques pas de Mervent, après avoir franchi le joli pont gothique des Ouillères, que représente la planche VI, on arrive par un sentier plein d'ombrage et de fleurs au château de la Citardière.   Cette immense construction du xvne siècle, qui n'a jamais été complètement terminée, appartenait au moment de la Révolution à la famille Moriceau de Cheusse. Son portail renaissance, les eaux qui environnent de toutes parts ses murailles, aussi bien que les canons en pierre ou gargouilles qui les couronnent,... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 juillet 2018

Fontaine le Comte, l’abbaye Augustine des comtes du Poitou

Placé sur la voie de Tours ou Via Turonensis, Poitiers est un lieu de passage privilégié pour les pèlerins de Saint-Jacques venus du nord de la France et de l'Europe. La première mention de ce site est un acte de 1080 environ qui parle de la "fontaine du comte" (fons Comitis). L'origine de la commune remonte à un don de terres et de forêts fait entre 1127 et 1137 par Guillaume X, comte de Poitiers et duc d'Aquitaine, à Geoffroi de Loriol, archevêque de Bordeaux. Guillaume VIII de Poitiers le Paladin ou le Toulousain (1099-1137),... [Lire la suite]
19 juillet 2018

Moyen Age, atelier monnaie-denier Plantagenêt

Les monnaies du Moyen Âge ne portent que très exceptionnellement une valeur faciale, c'est-à-dire une valeur inscrite en chiffres ou en toutes lettres. La valeur ou cours de chaque pièce est officiellement et arbitrairement fixée par l'autorité émettrice, par ordonnance. Mais la variation de la valeur de l'or et de l'argent modifie la valeur des pièces auprès des utilisateurs et des professionnels, tels les changeurs, ce qui instaurait un cours parallèle, "cours marchand" différent du cours officiel, en fonction de la teneur de... [Lire la suite]