16 avril 2018

Le 14 octobre 1793, nous prîmes des chemins détournés pour nous rendre à Cholet, où était alors l'armée vendéenne.

Devant l’impiété et la tyrannie, on était tenté de croire que la religion et l’honneur allaient disparaître pour toujours, dans un commun naufrage. C’était le but des révolutionnaires, d’anéantir jusqu’aux traces de nos anciennes vertus, dont le souvenir accusait leur sacrilège audace. Cependant la France, qui doit être punie, ne sera point effacée du livre des nations. Ce n’est qu’un châtiment ; ce n’est pas un jugement à mort. Le feu sacré qui lui donne la vie ne s’éteindra point. Il sera conservé dans la Vendée ; et... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2018

1er août 1793 Décret relatif aux mesures à prendre contre les rebelles de Vendée; Détruisez la Vendée

Le décret relatif aux mesures à prendre contre les rebelles de Vendée, dit aussi parfois loi du 1er août 1793 ou loi d'anéantissement de la Vendée est un acte législatif voté le 1er août 1793 par la Convention nationale, pendant la période appelée « la Terreur » durant la Révolution française. Présidence de Danton.  Suite du rapport fait au nom du comité de salut public, dans la séance du 1er août 1793, par Barère. Nous proposons de décréter les mesures que le comité a prises contre les rebelles de la Vendée; et c'est... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2018

Sur la Terre de nos ancêtres du Poitou

Les premières armes de fief du Poitou datent de 1160.  Elles furent portées par les comtes de Poitou, issus de la maison de Poitou, jusqu'à Richard I er de Cornouailles. Elles sont à l'origine des premières bannières du Poitou attestées comme telles. ==> Monuments mégalithiques - Dolmens du Bas-Poitou (Pierre Virante- Pierre Levée) ==> 315 Hilarius Pictaviensis (Saint Hilaire de Poitiers) évêque de Pictavium (Poitiers) ==> Quand Poitiers s’appelait Limonum capitale des peuples Pictavi et Tiffauges, Theiphalia ... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2018

Ingrandes sur Loire, Révolution Française, Jean Chouan chef de brigands – Guerre de Vendée

L'Anjou appartenait aux pays de grande gabelle, avec l’achat annuel obligatoire d’une quantité de sel pour les habitants. Le village d'Ingrandes, dont la moitié appartenait à la Bretagne, pour sa part exonérée de l'impôt sur le sel, connut de nombreux conflits et des révoltes. Le Grenier à sel d'Ingrandes, installé depuis le XIVe siècle à la frontière, a entraîné une importante activité de contrebande ou « faux saunage ». La situation frontalière est restée en vigueur même après le rattachement de la Bretagne au Royaume, car... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 avril 2018

La gabelle est une taxe royale sur le sel ayant existé en France au Moyen Âge

Ah la maudite gabelle ! C’est pour remplir les caisses que le pouvoir royal impose dès le Moyen-Âge cette taxe sur le sel. Et nul ne peut y échapper puisque chacun est obligé d’acheter chaque année une certaine quantité de sel. Dieu que ça coûte cher. Si vous avez le malheur d’habiter dans la zone de grande gabelle comme l’Anjou, vous payez quarante fois plus cher que ceux qui habitent dans une province de petite gabelle. Les plus chanceux sont même exempts de toute contribution comme les Bretons. Il existe d’autres... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2018

8 juin 1795 - Louis XVII meurt au Temple - départ pour Vienne de la princesse Marie Thérese Charlotte fille du roi Louis XVI

  La mort de Louis XVII réveille les sentiments de pitié à l’égard de sa sœur. On se met à accuser la Convention d’avoir empoisonné Louis XVII et de vouloir faire de même avec “ la fille de Louis XVI ”. Les bruits d’une maladie qui serait prête à l’emporter se multiplient. C’est une véritable campagne de presse qui se déchaîne alors. De nombreux articles, des brochures demandent à la Convention sa libération et cela immédiatement après la mort de Louis XVII, à partir du 14 juin 1795.   Décembre 1795 : elle est donnée en... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2018

Marie-Thérèse Charlotte de France, surnommée « Madame Royale »

Marie-Thérèse Charlotte de France, surnommée « Madame Royale », née le 19 décembre 1778 à Versailles et morte le 19 octobre 1851 à Frohsdorf en Autriche, est le premier enfant de Louis XVI et Marie-Antoinette. Après une enfance passée à la Cour, elle est la seule des enfants royaux à survivre à la Révolution française. Condamnée par les insurgés puis réduite à l’exil, Marie-Thérèse Charlotte, devenue Dauphine de France en 1824, et qui aurait pu devenir reine de France lors des journées de 1830, reste attachée à la monarchie jusqu’à... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 janvier 2018

Révolution Française octobre 1795, La deuxième déportation- La Terreur Rochefort (Charente-Maritime)

En octobre 1795, la Convention ordonne cependant, après ce bref répit, la réclusion ou la déportation des prêtres réfractaires vers la Guyane. Encore une fois, ces départs n’eurent pas lieu, et un décret du 4 décembre 1796 prononcera enfin la libération des prêtres détenus. Le 18 fructidor de l’an V (4 septembre 1797), un coup d’État des républicains du Directoire (le Directoire avait remplacé la Convention dès la fin 1795) contre les modérés et les royalistes, devenus majoritaires aux élections, fait resurgir la ligne dure à la tête... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 janvier 2018

18 août 1794 - La Terreur (Révolution française) - Les Bienheureux Martyrs des Pontons de Rochefort (Charente-Maritime).

"tout citoyen qui reconnaitrait un prêtre réfractaire serait autorisé à l'arrêter sur-le-champ et que, si ce prêtre était reconnu coupable, il serait mis à mort dans les vingt-quatre heures". le 18 mars 1793 En 1794, 2 412 prêtres et religieux furent condamnés à la déportation en Guyane. 1 494 furent conduits à Blaye, 76 à Brest ou Nantes. La déportation sur les pontons de Rochefort a concerné 829 prêtres, dont 547 ont péri d’avril 1794 aux premières semaines de 1795. Mais les déportations durent cesser grâce aux navires anglais... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 janvier 2018

1789 Révolution Française, La Terreur à Rochefort - Charente-Maritime

Le 21 septembre 1792, la Convention succède à l’Assemblée législative, qui elle-même avait déjà remplacé l’Assemblée constituante. La République est proclamée le lendemain. La Société populaire et le Comité de surveillance (institutions révolutionnaires locales) fraîchement mises en place, font de Rochefort une ville ultra-jacobine. L'exécution du roi le 21 janvier 1793, marque le début de la radicalisation de la révolution, sous l'impulsion du parti de la Montagne, l'une des principales factions de la Convention avec la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,