06 septembre 2018

Statues des Comtes et ducs d'Anjou

Le gaulois Dumnacus est la première grande figure qui ouvre cette série de personnages historiques. Aspirant de ses narines frémissantes le souffle de la liberté et les parfums du sol natal, il foule aux pieds l'aigle romaine, sigue de servitude et de conquête, et brandit la framée qui doit se briser contre la fortune de Rome. De Dumnacus nous passons à Roland, cet idéal des preux et des paladins, dont les grands coups d'épée, recueillis dans la chronique de l'archevêque Turpin, ou mis en vers et chantés par les troubadours, ont si... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 septembre 2018

Monument au roi René – Sculpture DAVID Pierre Jean - Château d' Angers

Description: Monument René d'Anjou. Sculpture, statue en bronze, élément d'ensemble, de 1822-1846. Le socle est orné de douze figurines retraçant l’histoire de la province d’Anjou La plus ancienne statue d’Angers, érigée dans l’axe des boulevards, face à l’ancienne porte des Champs du château, honore « l’un des meilleurs souverains qu’ait eu l’Anjou » Sculpteur : DAVID Pierre Jean Fondeur: ECK ET DURAND Architecte: DAINVILLE   Localisation à l’origine : Angers, en contrebas du château, au rond-point de la place du... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 septembre 2018

Liste des comtes et ducs d'Anjou - monument René d'Anjou - Angers

COMTES ET DUCS D'ANJOU - Vème - IXème siècles Paul, comte d'Angers (v. 471). Florus (543). Théodulf (585). Saint Lézin (v. 587-592), évêque d'Angers (v. 592). Rainfroi (719-725), ancien maire du palais de Neustrie. Gaidulfe de Ravenne (v. 755). Milon, père de Roland, duc de la marche de Bretagne. Roland, duc de la marche de Bretagne. Auturlf (786), sénéchal de Charlemagne. Rorgon. Gairard (847), abbé de Saint-Serge. Lambert (846-850). Eudes (851). Robertiens Robert le Fort (?-853, puis 862-865), puis 866). comte... [Lire la suite]
29 août 2018

Tournois de René d'Anjou (Quintaine et Joutes)

En 1446, le bon roi René d'Anjou organisa un tournoi de plaisance en l'honneur de Jeanne de Laval. Les plus grands seigneurs du royaume prirent part à cette joute équestre. Les seigneurs du Rivau et de Brezé combattaient lors de ce fameux tournoi. Ces tournois perpétuent une tradition vieille de plus de 500 ans : en charge des tournois pour les rois, les Beauvau, seigneurs du Château du Rivau, organisaient des joutes pour le plaisir du roi et de sa cour. le Livre des tournois Le Traicté de la forme et devis comme on fait un... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 août 2018

expo - La chevalerie du roi René d'Anjou - Ordre de Saint-Michel et Armorial de l’Ordre du Croissant

Ordre du Croissant Deux Siciles Il fut institué à Messine en 1268 par Charles d’Anjou frère du roy Saint Louis, en mémoire de la bataille gagnée près de Tagliacozzo sur Conradin son compétiteur au royaume de Naples.   Un croissant d’or ornait le collier avec la devis Donec totum impleat orbem   Ordre Militaire du Croissant France Institué le 11 avril 1448 par René premier, Duc d’Anjou, Roy de SICILE, Duc de Lorraine et de Bar, Comte de Provence, pour les gentihommes de sa Cour. L’ordre comprenait des sénateurs, des... [Lire la suite]
20 août 2018

Angers : Joutes Equestres (La Balade du Roi René)

Les fêtes de Chevalerie à la cour du roi René, s'inspirant des romans de la Table Ronde. le 11 août 1448, à Angers, en l'église Saint-Maurice, il créa les chevaliers de l'ordre du Croissant. L'ambition de cet ordre était de se placer à un niveau de prestige comparable à celui de la Toison d'Or, créé quelques années auparavant. ==> Ordre de Chevalerie - Ordre du Croissant ; Los en Croissant, Roy René d'Anjou   Il a aussi écrit des œuvres dans l’esprit chevaleresque tels Le livre des tournois (Le Traicté de la forme et... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 avril 2018

Château de Saumur, les Ducs d'Anjou cherchent des destriers pour les joutes du Roi René

Le roi René d'Anjou souhaitant retrouver les valeurs chevaleresques de la Table ronde, chargea les Ducs d'Anjou de trouver de bons destriers pour les tournois de chevaleries appelés, le Pas de la gueule du Dragon et le Pas de Saumur   Gentes Dames, Messires, Damoiselles et Damoiseaux, les enchères sont ouvertes   Dans la période féodale, l’Anjou a été le berceau de l’équitation en France, et, dans l’Anjou, Saumur a été le foyer des traditions équestres. Par sa situation touchant la Bretagne, l’Anjou,... [Lire la suite]
06 avril 2018

Ingrandes sur Loire, Révolution Française, Jean Chouan chef de brigands – Guerre de Vendée

L'Anjou appartenait aux pays de grande gabelle, avec l’achat annuel obligatoire d’une quantité de sel pour les habitants. Le village d'Ingrandes, dont la moitié appartenait à la Bretagne, pour sa part exonérée de l'impôt sur le sel, connut de nombreux conflits et des révoltes. Le Grenier à sel d'Ingrandes, installé depuis le XIVe siècle à la frontière, a entraîné une importante activité de contrebande ou « faux saunage ». La situation frontalière est restée en vigueur même après le rattachement de la Bretagne au Royaume, car... [Lire la suite]
10 mars 2018

Ordre de Chevalerie - Ordre du Croissant ; Los en Croissant, Roy René d'Anjou

Premier Ordre du Croissant (1268) Un premier ordre du Croissant fut créé à Messine, en 1268, par Charles d'Anjou, frère du roi de France Louis IX, en mémoire de la bataille du lac Ficin, dans la plaine de Tagliacozzo, près de l'Aquila, où il vainquit et fit prisonnier Conradin, petit-fils de l'empereur Frédéric II. Il le conféra aux gentilshommes et princes allemands qui l'avaient secondé dans cette guerre, et à plusieurs autres seigneurs qu'il désirait attacher à sa cause. Les chevaliers devaient justifier de quatre degrés de... [Lire la suite]
17 février 2018

Femmes - Chevaliers au Moyen Âge ( Les Femmes Guerrières)

Femmes-chevaliers au Moyen Âge (Statuette Jeanne d'Arc - collection Château du Rivau) « Elle chevauchait armée, en expédition, comme un chevalier parmi des chevaliers ; son audace n’était pas inférieure aux cavaliers protégés par des hauberts et aux sergents portant des lances. » Orderic la compare alors aux Amazones qui ont tenu, quinze ans durant, en échec les rois d’Asie. Jeanne d’Arc ne fut pas la seule chevaleresse. Du XIIe au XVe siècle, des femmes de l’aristocratie, en France, Écosse, Espagne et Italie ont pris les armes... [Lire la suite]