31 juillet 2020

La tour Duguesclin. Vestige du château médiéval de Benon (Time Travel 1372- 1578) Démolitions du château de Benon

Aliénor d’Aquitaine hérita du grand château de Benon, construit vers 1096. Elle épousa en 1152, le roi d’Angleterre. Les Anglais régneront sur notre région pendant deux siècles, jusqu’en 1372, année du siège par Bertrand Duguesclin. Cette tour symbole de ce passé, toujours présente dans notre commune, porte le nom de Bertrand du Guesclin, élevé au titre de connétable en 1370 par le roi Charles V, qui reconquit en 1372 la forteresse de Benon tenue par les anglais. Il séjourna quelques jours le temps de réaliser des réparations et... [Lire la suite]

31 juillet 2020

1372 Guerre de cent-Ans - les jeux des chevaliers pendant la campagne de Philippe le Hardi - Poitou, Angoumois, Aunis, Saintonge

Lorsque le roi Charles V eut décidé la guerre contre les Anglais, et résolu de les chasser des provinces qu'ils occupaient en Poitou, en Aquitaine, dans l'Aunis, la Saintonge, etc., Philippe-le-Hardi, duc de Bourgogne, qui avait contracté l'engagement de l'aider de toutes ses forces, partit le 15 juillet du château de Montbard (1), l'une de ses résidences au duché, pour prendre les derniers ordres de son frère. Il arriva le samedi 24 à Vincennes, et passa une dizaine de jours avec le roi. Aout 1372. Il en repartit le mercredi 4... [Lire la suite]
01 juillet 2020

Fiche Révision - le Moyen-Age (de 476 à 1492)

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Elle débute en 476 avec la chute de l'empire romain et prend fin en 1492, année de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb. - Haut Moyen-Âge (476-987) - Moyen Âge classique (987-1328) - Bas Moyen Âge (1328-1517)   Dès la fin du IVe siècle et pendant le Ve, les Barbares, forçant les frontières, pénétrèrent dans l’Empire romain. Au nord, furent les Germains, les Slaves et les Tartares ; au sud, les Arabes et les Maures... [Lire la suite]
06 juin 2020

L’histoire de Benet (sous-les-Noyers) et son château médiéval

Sans offrir à l'œil des touristes et à la brosse du peintre toutes les richesses naturelles du Bocage, l'aspect du pays de Benet est cependant loin d'être dépourvu de charmes. La Plaine s'y est heureusement bossuée de collines qu'ombragent, l'été, de gigantesques noyers, dont l'existence a naguère valu à cette localité la dénomination caractéristique de Benet-sous-les-Noyers. Benet a été chef-lieu de canton sous le nom de Benays, Benait, Benet les Noyers, puis ensuite intégré au canton de Maillezais. L'origine de ce bourg, jadis... [Lire la suite]
28 mai 2020

Duguesclin et la délivrance de Mortagne sur Sèvre en 1373

Dom Fonteneau nous a conservé dans le t. LXXXIII de sa précieuse collection la copie de huit pièces relatives à la délivrance de Mortagne-sur-Sèvre, occupé par les Anglais en 1373, et à l'intervention de Duguesclin dans cette affaire. Cet événement historique est demeuré complétement inconnu jusqu'à ce jour. Il n'est même pas relaté dans l'histoire locale. L'occupation de Mortagne par les Anglais, mentionnée par Froissart, qui confond cette place avec Mortagne sur Mer dut être fort lourde pour le pays environnant.  Une enquête... [Lire la suite]
21 mai 2020

La baronnie de Fougères sous les Seigneurs de la maison de Lusignan. (1256-1314.)

Le 29 janvier 1253, Raoul maria sa fille unique Jeanne de Fougères, à Hugues XII de Lusignan, comte de la Marche. Le mariage fut célébré par Etienne de Châteaudun, abbé de Savigny, avec toute la pompe que comportait la haute position des deux conjoints. Raoul ne survécut que trois ans à cette cérémonie. Il mourut le 2 mars 1256, à l'âge de cinquante-deux ans, et fut inhumé, comme ses prédécesseurs, dans le cloître de l'abbaye de Savigny. En lui finit la maison de Fougères, après 266 ans d'existence. Jeanne, fille unique de Raoul... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 avril 2020

La Porte de Cougnes – Entrée Solennelle des Souverains à la Rochelle

La première porte de Cougnes se situait à l’angle nord-est de l’enceinte médiévale. Elle fut construite en 1412 à l’emplacement où, dès le XIIe siècle, se situait l’entrée principale de la ville.  C'est par cette entrée que les souverains et les princes pénétraient dans la ville. Chaque entrée faisait l'objet d'une cérémonie solennelle. Elles étaient composées de deux grosses tours rondes. En 1558, l'ingénieur italien Scipion Vergano construit un ouvrage avancé. En 1576, la porte est réparée. Englobée dans les nouvelles... [Lire la suite]
26 mars 2020

Traité de Surgères: Du Guesclin, Clisson, Berry et Anjou concluent la paix avec la noblesse du Poitou et de la Saintonge

On était au début de la guerre dite de « Cent ans » qui dura jusqu'en 1453. Pendant plus d'un siècle, Français et Anglais se battirent, parce que le roi d'Angleterre prétendait avoir des droits sur le royaume de France. Les Français furent vaincus en 1346 à Crécy, près d'Abbeville, dans la Somme. Par répercussion le comte de Derby, Henri de Lancastre, du parti anglais, passa la Gironde. Il parcourut le nord de la Saintonge dont les places fortes étaient faiblement défendues. Il conquit Aulnay, Benon, Marans et s'empara du château... [Lire la suite]
15 mars 2020

Le Château de Villiers en Plaine dans le temps

Situé dans la plaine de Niort, Villiers-en-Plaine est un village dont l’histoire témoigne de nombreuses péripéties.  A l’origine, Villac était une cité lacustre implantée sur les rives d’un lac disparu vers 1350. Au Moyen Age, elle prend le nom de Villiers pour devenir au XVIe s. Villiers-en-Plaine. Le château féodal est érigé au IXe siècle  par les envahisseurs normands débarqués de l’ile de Maillezais, devenus seigneurs de la localité. En 1242, à l'époque de la bataille de Taillebourg, le castellum de ... [Lire la suite]
12 mars 2020

Le Château féodal de CLÉREMBAUD, de Saint Pompain - Bertrand du Guesclin à la conquête Bas-Poitou

M. Lièvre  signale la voie gallo-romaine de Rom à la mer par la Villedieu, Saint-Maxire, Pompain, Fontenay le Comte où elle recevait la voie venant de Limonum (Poitiers) ; de là, par Petosse, Mareuil, la Motte-Achard, la voie se dirigeait sur Saint-Gilles-sur-Vie où elle disparaît aujourd'hui en mer. Bertrand du Guesclin, le vainqueur des Anglais est passé à Saint-Pompain, avec les ducs du Berry, de Bourgogne, le comte de la Marche et la chevalerie française ; après la prise du château de Saint-Maixent, il se dirigea sur... [Lire la suite]