07 février 2018

La voie romaine de Limonum (Poitiers) à Cœsarodunum, la bataille de Charles Martel

LES DEUX GUERRIERS AQUITAINS. C'était dans la direction de Moussais-la-Bataille, ou pour parler avec plus d'exactitude, vers le confluent de la Vienne et du Clain, que chevauchaient vers la fin d'octobre 732 deux guerriers d'Aquitaine complétement armés. Ils suivaient à pas lents, à la tête d'une petite escorte, la rive gauche de la Vienne pour arriver au rendez- vous que le duc Eudes d'Aquitaine avait donné aux débris de son armée vaincue et dispersée par les Sarrazins. C’était à la hauteur de Tours qu'ils s'attendaient seulement... [Lire la suite]

25 janvier 2018

La chapelle Sainte Catherine de Fierbois

Fierbois est à une lieue de Sainte-Maure, l'ancienne Areiacum, qui s'appela quelque temps, après la victoire de Charles Martel, Mauriacum, ville des Maures, et qu'à cet endroit de la route de Tours à Poitiers commence la côte dite montée des Arabes. Une vieille tradition veut que Charles Martel, après la victoire de 732, gagnée dans les landes de Miré, sur de Abd-Al-Rahman gouverneur d'Andalousie commandant les arabes à Poitiers, poursuivant les Sarrasins sur la route du midi par Pont-de-Ruan et Saint-Épain, ait exterminé les... [Lire la suite]