06 juillet 2020

Chronique de Maillezais – la translation des reliques de saint Rigomer demandées à Hugues, comte du Maine par l'abbé Théodelin.

Maillezais est aujourd'hui une petite ville, située dans une presqu'île marécageuse et malsaine, au confluent de la Sèvre et de l'Autize, elle semble n'avoir jamais été fort importante par sa population, mais elle fut très célèbre au moyen âge par l'abbaye de Saint-Pierre qu'y fonda, en 990, Guillaume Fier-à-Bras, duc d'Aquitaine.  Ce monastère, qui appartenait à l'Ordre de Saint-Benoît, fut d'abord construit dans une forêt dont il reste encore quelques parties, au lieu même où l'on voit aujourd'hui une église paroissiale... [Lire la suite]

06 juillet 2020

La légende de Saint Rigomer et de Sainte Ténestine

Le Seigneur, Dieu du ciel nous en accordant la force et le loisir, nous allons faire un récit qui pourra servir à sa gloire et à l'édification des chrétiens fidèles, car les exemples des saints nous excitent puissamment à marcher sur leurs traces. Or, ce que nous allons raconter arriva au temps que le seigneur Childebert et la reine Ultrogothe étaient régnants dans la crainte de Dieu et dans la fidélité à son service. Alors Childebert et son frère Clotaire s'étaient partagé la Neustrie et la France; tous deux avaient des épouses... [Lire la suite]
09 avril 2020

Il y a 467 ans s'éteignait François Rabelais, la clef de son œuvre

Après avoir été persécuté pour ses écrits, Rabelais se retira dans sa cure à Meudon, remplissant tous les devoirs que lui inspirait sa charge, recevant les savants et les personnages les plus distingués, ne donnant accès à aucune femme pour éviter les caquets ; enseignant le plein chant aux enfants de chœur, et montrant à lire aux pauvres gens. « On accourait des environs, dit le bibliophile Jacob, pour entendre sa messe et son sermon. Meudon devint ainsi un but de promenade pour les Parisiens qui y affluèrent longtemps après la... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2020

Maitre François Rabelais en Olonne

Le pays d'Olonne étend ses rivages le long de l'Atlantique, dans ce beau pays de Vendée où aima jadis se promener Maître François Rabelais. Celui-ci était encore moine à Fontenay-le-Comte lorsqu'à la suite de son ami Hilaire Goguet, sénéchal de Talmond, il arriva un beau jour au bord de l'océan, là où s'élève aujourd'hui la cité des Sables-d'Olonne (1). Maitre François paraît avoir séjourné là quelque temps.  De sa visite, il a retiré de précieuses indications qui émailleront plus tard ses savoureux récits. Le mot « Olone »... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 avril 2020

André Tiraqueau seigneur de L'Aubier et François Rabelais au Moulin de Bonneuil à Saint-Hilaire-sur-l'Autise

 L'Aubier, ferme sise à 300 mètres du bourg de Saint-Hilaire-des- Loges — Contre cette ferme, à l'emplacement du jardin potager actuel, s'élevait au XVIe siècle un logis avec tourelle et terrasse. C'était la maison de campagne d'André Tiraqueau le jurisconsulte.   Rabelais venait pique-niquer au moulin de Bonneuil et se divertir au village de l’Aubier invité par André Tiraqueau (seigneur de L’Aubier et juriste du roi) dans sa maison de campagne qu’il appelait sa « maison des champs ».   Altisia... [Lire la suite]
05 avril 2020

André Tiraqueau (Andreas Tiraquellus), protecteur de Rabelais

André Tiraqueau, naquit à Fontenay le Comte, vers l’an 1480, d’une meilleures familles (1) de cette petite ville si féconde en grands hommes. Il fit ses études de droit à Poitiers quoiqu’il y ait tout lieu de croire que son éducation dans les Lettres ne fut pas négligée, il est pourtant certain que la Langue Grecque n’entra point dans le plan de ses premières études, puisqu’il n’apprit cette Langue que dans un âge avancé. Il épousa en 1512, Marie Cailler, fille d’Artus Cailler Lieutenant particulier du Siège de Fontenay. Avant de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 février 2020

L'Hermenault, Château épiscopal des évêques de Maillezais (Time Travel)

On est peut-être d'accord sur l'étymologie de l'Hermenault. Cette dénomination vient-elle d'heremus, lieu désert et inculte, d'heremani, hommes pourvus d'un bénéfice, ou est-elle un dérivé de celle d'Ernenoald portée par un abbé mentionné dans la notice d'un jugement rendu le 5 mai 692 par Clovis III, ou d'Hermamvald, empruntée à quelque Franc qui établit sa demeure sur l'emplacement où les abbés de Maillezais élevèrent plus tard leur maison de plaisance 1)? Il serait téméraire d'émettre une opinion définitive. Il nous est plus... [Lire la suite]
30 janvier 2020

Coulonges les Royaux - L’ évêque de Maillezais Geoffroy Madaillan d'Estissac protecteur de François Rabelais.

La maison d'Estissac était une des plus illustres du Périgord. Elle possédait des fiefs importants en Poitou et Saintonge. Trois communes du département de la Dordogne joignent encore à leur nom celui de cette puissante famille. Saint-Hilaire-d'Estissac et Saint-Jean-d'Estissac sont dans le canton de Villamblard, arrondissement de Bergerac; SaintSéverin-d'Estissac dans celui de Neuvic, arrondissement de Ribérac. On ne sait pas au juste dans laquelle de ces trois paroisses était situé le château patrimonial d'Estissac. L'opinion la... [Lire la suite]
20 novembre 2019

19 novembre 1703. Mort à la Bastille de l'homme au masque de fer.

Arrivé à la Bastille le 18 septembre 1698, le Masque-de-Fer y resta jusqu'à sa mort, c'est-à-dire pendant cinq années. La feuille d'écrou qui le concerne dans le registre qui la contient a été sauvé du sac de la Bastille, le 14 juillet 1789, et fait partie des Manuscrits de la Bibliothèque de l'Hôtel-de-Ville de Paris. Voici la copie de cette feuille :  No 1. Verso 37. EXTRAIT DES REGISTRES DU CHATEAU DE LA BASTILLE. «  C'est le fameux homme au Masque-de-Fer que personne n'a jamais vu ni connu.  Du jeudi 18... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 novembre 2019

La Renaissance Poétique de Fontenay le Comte en Bas- Poitou (Time Travel 16 ème siècle)

A l'époque où Rabelais grandissait en savoir au milieu des livres de son couvent, Fontenay possédait d'autres foyers littéraires fort "connus des érudits. C'était en première ligne le cabinet d'André Tiraqueau, formé de curiosités recueillies en France et à l'étranger par le savant jurisconsulte lui-même, témoin ce beau médaillon dont nous reproduisons l'image et qui fut modelé à Rome. Après la mort d'André, les richesses de sa maison furent divisées entre Charles et Michel Tiraqueau, ses fils, celui-là conseiller au parlement de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,