27 juillet 2020

Histoire de Soubise, ville sous le vent des îles de Charente-Maritime

Soubise est une petite ville, assez ancienne, située sur une éminence, au sud de la Charente et sur la rive droite du fleuve, à 15 kilomètres de Marennes ; elle a donné son nom, avec le titre de principauté, à une branche de l’illustre Maison de Rohan ; précédemment, elle avait appartenu, pendant longtemps, aux seigneurs de Parthenay, de la Maison royale de Lusignan. Soubise avait autrefois un château défensif, qui fut pris et repris, pendant les guerres du XIVe siècle, avec l’Angleterre, et que l’on rasa à l’époque de... [Lire la suite]

22 mars 2020

HISTOIRE GÉNÉRALE de l'Aunis et de la Saintonge (Time Travel)

Lorsqu'on veut se faire une idée précise du rôle qu'a joué dans l'Histoire, le Pays qui s'appelle aujourd'hui le département de la Charente-Inférieure (Charente-Maritime), la première difficulté qu'on éprouve c'est de le rattacher à un centre qui lui donne quelque unité. Ce n'est pas, en effet, seulement dans leurs intérêts actuels que les villes qui le composent sont rivales. Ce n'est pourtant pas dans les premiers temps que se retrouve cette diversité, et il est à peu près hors de doute qu'il faut rapporter à la Tribu des Santoni... [Lire la suite]
14 janvier 2020

Voyage dans le temps et l’Histoire d’Ularius (Ile d’Oléron) dans le Golfe d'Aquitaine

Aujourd'hui Oléron se situe face au littoral de la Charente-Maritime. Cette île est située dans le golfe de Gascogne. Elle est séparée du continent par une distance de 11 kilomètres. Sa longueur est de 30 kilomètres, et sa plus grande largeur, prise de la pointe des Saumonards jusqu'à la Cotinière, est de 10 kilomètres. On a assigné plusieurs étymologies à la dénomination de l'île d'Oléron : Île occupée pendant plus de 4 siècles par les romains et mentionnée dans l'Histoire Naturelle de Pline dans le Golfe d'Aquitaine. Appelée... [Lire la suite]
22 mai 2018

Le chemin chevalet voie romaine de l’Autize à Xanton (fines Santonum frontière Picton Santon)

M Lary, qui se recommande par un talent et des études remarquables, a payé un large tribut aux travaux de la Société ; il a publié divers articles intéressants que je vais vous faire connaitre. Le premier a pour objet la reconnaissance de deux voies romaines que ne mentionnent ni l’Itinéraire d’Antonin, ni la Table Théodosienne, et que le zèle des antiquaires n’avait pu découvrir jusqu’à ce moment. L’une se dirigeant de l’est à l’ouest, continuait la voie entre Poitiers et St-Maixent, sous  le nom Bissêtre (via strata),... [Lire la suite]
15 janvier 2018

Tombeau de Saint-Eutrope dans la crypte de la Basilique de Saintes (Saintonge)

  La vierge Estelle eut soin de son corps et lui donne la plus honorable sépulture qu’il fut possible selon le temps ; et pour récompense de cette bonne œuvre, elle reçut la glorieuse couronne des martyrs, par l’ordre de son père, environ trois semaines après la mort de Saint EUTROPE. Saint DENIS, apprenant la nouvelle, lui manda, à ce que quelques uns disent, à Saint Anaclet, qui était alors vicaire ou successeur de Saint Clément, dans une lettre où il en fait tout le détail. Il l’envoya ensuite en Grèce pour la consolation... [Lire la suite]
15 janvier 2018

Du martyre de S. Eutrope. 30 avril de l’an 98

Du martyre de S. Eutrope.  30 avril de l’an 98 Chapitre XVI. Le Christianisme alloit de jour en jour s'establissant en Saintonge par les vertueux exemples et sainctes prédications de S. Eutrope, quand la fin de sa vie approcha, pour commencer d'en vivre une plus parfaicte et plus heureuse. Il y avoit là long temps qu'il combattoit un bon combat, comme l'apostre S. Paul dit de soy, car il estoit bien arrivé à l’age de quatre vingts ans ou environ, veu qu'il a esté martyrisé sur la fin de l'empire de Domitian qui finit l'an de... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 janvier 2018

De la conversion de Saincte Eustelle, fille du Seigneur du pays.

Elle est fêtée le 11 mai (Occident) et le 30 avril (avec saint Eutrope, Église orthodoxe).  Chapitre XV. Sainct Eutrope alloit provignant l'Evangile en la ville de Sainctes et és marches circonvoisines, bien que sa résidence ordinaire fut en la montagne prés Sainctes ou il habitoit dans sa petite cabane, quand la foy qu'il preschoit print racine bien avant dans le coeur de la fille du Seigneur du pays; elle s'appelloit Eustelle. Le vieux bréviaire, dressé à l'usage de l'Eglise de Sainctonge, appelle le père de saincte... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 janvier 2018

Saint Eutrope (ou saint Eutropius) - Sainte Estelle de Saintes - Mediolanum Santonum

Saint Eutrope (ou saint Eutropius) - Sainte Estelle de Saintes - Mediolanum Santonum Le père de S. Eutrope fut roy de Perse et de Babylone. De Xerxes et de Guina, sa légitime espouse, nasquit S. Eutrope, estant bien cultivé dans sa jeunesse par l'instruction des bons maistres que le roy son père luy donna, porta de bons et de beaux fruicts de vertu.   Il a été envoyé pour évangéliser la Gaule par Saint Clément au 1er siècle Deux cultes alors se disputaient les Santons. Le druidisme n'avait point perdu route sa force par la... [Lire la suite]
31 décembre 2017

Carte Celte Gaule Peuples Gaulois

Les Celtes débarquent au début du Ve siècle av. J.C. : installation des Celtes, dont les Andes – ou Andegaves puis, pendant la Gaule, les Vénètes, suivis d’un peuple côtier établi entre l’embouchure de la Loire et le Lay. Ils deviendront, au nord les Pictons, de « Limonum ou Pictavi » (Poitiers) et au sud les Santons, de « Mélodianum Santonum » (Saintes). Le littoral vendéen est essentiellement peuplé par la peuplade des Pictons, de la tribu des Agénisates (les Anagnutes sont à Chantonnay et Sainte-Hermine, les Ambilatres dans le... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
30 décembre 2017

Lacurie (abbé). Carte du Golfe des Santons, Pictons sous les Romains

Lacurie (abbé). « Carte du pays des Santons sous les Romains, dressée pour l'intelligence des Mémoires de la Société archéologique de Saintes, dressée par M. l'abbé Lacurie, secrétaire de la Société. » (S. d.) XIXe siècle  Un savant ecclésiastique, M. l'abbé Lacurie, a envoyé au concours un mémoire manuscrit sur les Antiquités de Saintes. L'auteur n'a point borné ses observations aux beaux monuments romains que renferme l'ancienne métropole des Santones; il a décrit aussi des monuments religieux du moyen âge, dont l'exécution... [Lire la suite]