15 juin 2018

Le viaduc de Mélusine de Lusignan

Entre le Futuroscope et le Marais Poitevin, Lusignan est célèbre par la légende de la Fée Mélusine qui éleva en une nuit château et remparts (rasés au XVIIe par le Duc de Montpensier) Patrie des Seigneurs de Lusignan, rois de Chypre, de Jérusalem et d’ArménieLa Sculpture de Mélusine sur le viaduc du XIXème siècle de la de la ligne Poitiers  - La Rochelle. Elle est l’oeuvre de Jean Baptiste Baujault la société du chemin de fer d'Orléans, maitre d'ouvrage a confié sa réalisation à la Société Escarraguel frères, sise à Bordeaux.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 juin 2018

Saint Martin de Ligugé

La commune de Ligugé, qui est sise à dix kilomètres au sud de Poitiers et qui étend, sur la rive droite du Clain, une superficie de 2,336 hectares, doit un double renom à son histoire et aux beautés pittoresques des vallons qui serpentent entre les deux plateaux dont est formé son territoire. Ces deux vallées sont celle de Ligugé, que baigne le Clain, et celle de Mezeaux, infiniment plus étroite, où dominent les productions forestières. Les cavernes ouvertes, par l'action séculaire des eaux, dans ces durs rochers, ont été sans... [Lire la suite]
09 juin 2018

Chemins de Compostelle- la Voie Tours / Via Turonensis

Rassemblant les «jacquets» venus du Nord et du Nord Est de l'Europe, le « magnum iter sancti Jacobi » ou « grand chemin de Saint Jacques » gagnait par Orléans ou Chartres le célèbre sanctuaire de Saint Martin de Tours qui lui valut le nom de « via Turonensis » La Via Turonensis  part de PARIS (de la tour saint Jacques pour certains ; de Notre Dame de Paris pour d’autres) ou bien du tombeau de Martin à TOURS. « Via Turonensis » ou GR 655 Tours abrite la basilique Saint-Martin, Un de ses premiers évêque, Saint-Martin, mort en... [Lire la suite]
08 juin 2018

A la découverte des chemins du Poitou secret et mystérieux

Le Poitou recèle de mystères et de légendes méconnus. Méconnu de la plupart des habitants de Poitiers, le chemin de Trainebot cache nombre de secrets et de trésors enfouis. Placé sur la voie de Tours ou Via Turonensis, Poitiers est un lieu de passage privilégié pour les pèlerins de Saint-Jacques venus du nord de la France et de l'Europe.==>Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle À la découverte du Poitou Mystérieux (1) : le chemin de Trainebot à Poitiers Sur les chemins du Poitou mystérieux : l'énigme de Civaux : Des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2018

La Loire et les fleuves de la Gaule romaine et des régions voisines

Dès l'époque gauloise, et encore bien plus durant la période romaine, la Loire (Ligeris Fluvius) et ses bords ont été le siège, le support et le moteur de toute une série d'activités et de transports. Plusieurs villes se sont construites sur ses rives.  Le long de son cours passaient des embarcations en grand nombre. Les autres fleuves de la Gaule, et au-delà, des régions voisines et plus lointaines ont connu, chacun selon sa personnalité, une animation analogue. Les agglomérations riveraines ont parfois aménagé et... [Lire la suite]
18 février 2018

Histoire et donations, Concile de Charroux (juin 989)

Le concile de Charroux se tint le 1er juin 989 dans ce village de la Vienne, au sud-est de Poitiers, où étaient conservées des reliques de la vraie Croix. FAIRE LA PAIX AUTOUR DE L’AN MIL, DEJA UN OBJECTIF EN EUROPE ?En France, l’historiographie traditionnelle a longtemps présenté les X° et XI° siècles comme une période de déchaînement de violences, de guerres féodales, prenant place dans un contexte d’anarchie politique et de reflux du pouvoir royal succédant à la grandeur de la période carolingienne. Elle expliquait ainsi les... [Lire la suite]

14 février 2018

Les chapelles Sainte Radegonde Plantagenêt et l'ermite Jean Le Reclus

La chapelle de Sainte Radegonde à  Chinon est connue pour une peinture murale de la fin du 12e s. qui fut découverte et dégagée en 1964.    La scène représentée, une chevauchée royale représentant Jean sans Terre chassant en compagnie de sa femme Isabelle et de sa mère Aliénor d’Aquitaine.     Secrets d'Histoire : Aliénor d'Aquitaine, une rebelle au Moyen Âge - La famille des Plantagenêt   Les origines de la chapelle Sainte-Radegonde sont liées à l'ermite Jean Le Reclus. Ce... [Lire la suite]
09 février 2018

Généalogie - Maison des Hugues de Lusignan et Geoffroy la Grand' Dent.

La dynastie des Hugues qui occupa le château de Lusignan, depuis son origine jusqu'en 1315, époque à laquelle les comtés de la Marche et d'Angoulême furent confisqués par le roi de France Philippe le Bel.   Hugues Ier, dit le Veneur « Venetor » chef des Lusignans de France (cité en chronique de Saint Maixent) Était frère puîné de Guillaume Ier, comte de Poitou en 935 et duc d'Aquitaine en 950. Fut aussi appelé Tête d'Étoupe, à cause de sa chevelure épaisse et blonde, ce qui lui valut enfin le surnom de Lesignem.... [Lire la suite]
07 février 2018

La voie romaine de Limonum (Poitiers) à Cœsarodunum, la bataille de Charles Martel

LES DEUX GUERRIERS AQUITAINS. C'était dans la direction de Moussais-la-Bataille, ou pour parler avec plus d'exactitude, vers le confluent de la Vienne et du Clain, que chevauchaient vers la fin d'octobre 732 deux guerriers d'Aquitaine complétement armés. Ils suivaient à pas lents, à la tête d'une petite escorte, la rive gauche de la Vienne pour arriver au rendez- vous que le duc Eudes d'Aquitaine avait donné aux débris de son armée vaincue et dispersée par les Sarrazins. C’était à la hauteur de Tours qu'ils s'attendaient seulement... [Lire la suite]
28 janvier 2018

Les Compagnons de Jeanne d’ Arc - Etienne de VIGNOLES dit La Hire

(Photo Secret de la lance Puy du Fou) Etienne de VIGNOLES dit La Hire; Ses armes : trois grappes de vigne d'argent surmontées chacune d'une feuille "Un pillage sans incendie, c'est comme une andouillette sans moutarde"   Fidèle compagnon d'armes de Jeanne d'Arc, il participa grandement au rétablissement de Chârles VII sut le trône de France La Hire! D'où vient ce surnom ? De Ire : la colère ; de Hyr : le grognement du chien comme l'affirmaient ses ennemis les Anglo-Bourguignons, ou de La Hitte, nom du château de Préchacq... [Lire la suite]