21 septembre 2018

Plan général des ruines romaines d'Herbord (Site gallo-romain de Sanxay)

Découvrez l’agglomération gallo-romaine de Sanxay, un des sites archéologiques majeurs de l’antique province d’Aquitaine. Nichée dans le cadre verdoyant de la vallée de la Vonne, cette petite ville, occupée du 1er au IV e siècle ap. J.-C, s’étendait sur plus de 25 hectares. 1500 ans après son abandon, la ville renaît grâce aux fouilles du Révérend Père Camille de La Croix qui, de 1881 à 1883, mettra au jour les trois principaux monuments toujours visible aujourd’hui : -         ... [Lire la suite]

16 septembre 2018

loto patrimoine: restauration du château d'Aliénor Aquitaine - Richard Coeur de Lion - Montreuil Bonnin

Située à 15km sud-ouest de Poitiers, la commune de Montreuil-Bonnin fait partie du Pays des Six Vallées. Le village est bâti autour du château, célèbre avec sa légende de la Fée Mélusine (la tour) qui le nomma "Monstre-en-œil" ou (Montreuil), et qui domine la vallée de la Boivre. Il est situé à km de Béruges.   Aliénor d'Aquitaine - Richard Cœur de Lion (8 septembre 1157-Pâques 1170-6 avril 1199)   Le chroniqueur Jean Bouchet affirme, espérons-le sur la foi de documents alors conservés mais aujourd'hui perdus,... [Lire la suite]
20 juillet 2018

Fontaine le Comte, l’abbaye Augustine des comtes du Poitou

Placé sur la voie de Tours ou Via Turonensis, Poitiers est un lieu de passage privilégié pour les pèlerins de Saint-Jacques venus du nord de la France et de l'Europe. La première mention de ce site est un acte de 1080 environ qui parle de la "fontaine du comte" (fons Comitis). L'origine de la commune remonte à un don de terres et de forêts fait entre 1127 et 1137 par Guillaume X, comte de Poitiers et duc d'Aquitaine, à Geoffroi de Loriol, archevêque de Bordeaux. Guillaume VIII de Poitiers le Paladin ou le Toulousain (1099-1137),... [Lire la suite]
19 juillet 2018

Moyen Age, atelier monnaie-denier Plantagenêt

Les monnaies du Moyen Âge ne portent que très exceptionnellement une valeur faciale, c'est-à-dire une valeur inscrite en chiffres ou en toutes lettres. La valeur ou cours de chaque pièce est officiellement et arbitrairement fixée par l'autorité émettrice, par ordonnance. Mais la variation de la valeur de l'or et de l'argent modifie la valeur des pièces auprès des utilisateurs et des professionnels, tels les changeurs, ce qui instaurait un cours parallèle, "cours marchand" différent du cours officiel, en fonction de la teneur de... [Lire la suite]
15 juin 2018

Le viaduc de Mélusine de Lusignan

Entre le Futuroscope et le Marais Poitevin, Lusignan est célèbre par la légende de la Fée Mélusine qui éleva en une nuit château et remparts (rasés au XVIIe par le Duc de Montpensier) Patrie des Seigneurs de Lusignan, rois de Chypre, de Jérusalem et d’ArménieLa Sculpture de Mélusine sur le viaduc du XIXème siècle de la de la ligne Poitiers  - La Rochelle. Elle est l’oeuvre de Jean Baptiste Baujault la société du chemin de fer d'Orléans, maitre d'ouvrage a confié sa réalisation à la Société Escarraguel frères, sise à Bordeaux.... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 juin 2018

Saint Martin de Ligugé

La commune de Ligugé, qui est sise à dix kilomètres au sud de Poitiers et qui étend, sur la rive droite du Clain, une superficie de 2,336 hectares, doit un double renom à son histoire et aux beautés pittoresques des vallons qui serpentent entre les deux plateaux dont est formé son territoire. Ces deux vallées sont celle de Ligugé, que baigne le Clain, et celle de Mezeaux, infiniment plus étroite, où dominent les productions forestières. Les cavernes ouvertes, par l'action séculaire des eaux, dans ces durs rochers, ont été sans... [Lire la suite]

09 juin 2018

Chemins de Compostelle- la Voie Tours / Via Turonensis

Rassemblant les «jacquets» venus du Nord et du Nord Est de l'Europe, le « magnum iter sancti Jacobi » ou « grand chemin de Saint Jacques » gagnait par Orléans ou Chartres le célèbre sanctuaire de Saint Martin de Tours qui lui valut le nom de « via Turonensis » La Via Turonensis  part de PARIS (de la tour saint Jacques pour certains ; de Notre Dame de Paris pour d’autres) ou bien du tombeau de Martin à TOURS. « Via Turonensis » ou GR 655 Tours abrite la basilique Saint-Martin, Un de ses premiers évêque, Saint-Martin, mort en... [Lire la suite]
08 juin 2018

A la découverte des chemins du Poitou secret et mystérieux

Le Poitou recèle de mystères et de légendes méconnus. Méconnu de la plupart des habitants de Poitiers, le chemin de Trainebot cache nombre de secrets et de trésors enfouis. Placé sur la voie de Tours ou Via Turonensis, Poitiers est un lieu de passage privilégié pour les pèlerins de Saint-Jacques venus du nord de la France et de l'Europe.==>Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle À la découverte du Poitou Mystérieux (1) : le chemin de Trainebot à Poitiers Sur les chemins du Poitou mystérieux : l'énigme de Civaux : Des... [Lire la suite]
Posté par thierryequinoxe à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2018

La Loire et les fleuves de la Gaule romaine et des régions voisines

Dès l'époque gauloise, et encore bien plus durant la période romaine, la Loire (Ligeris Fluvius) et ses bords ont été le siège, le support et le moteur de toute une série d'activités et de transports. Plusieurs villes se sont construites sur ses rives.  Le long de son cours passaient des embarcations en grand nombre. Les autres fleuves de la Gaule, et au-delà, des régions voisines et plus lointaines ont connu, chacun selon sa personnalité, une animation analogue. Les agglomérations riveraines ont parfois aménagé et... [Lire la suite]
18 février 2018

Histoire et donations, Concile de Charroux (juin 989)

Le concile de Charroux se tint le 1er juin 989 dans ce village de la Vienne, au sud-est de Poitiers, où étaient conservées des reliques de la vraie Croix. FAIRE LA PAIX AUTOUR DE L’AN MIL, DEJA UN OBJECTIF EN EUROPE ?En France, l’historiographie traditionnelle a longtemps présenté les X° et XI° siècles comme une période de déchaînement de violences, de guerres féodales, prenant place dans un contexte d’anarchie politique et de reflux du pouvoir royal succédant à la grandeur de la période carolingienne. Elle expliquait ainsi les... [Lire la suite]